Friday, November 11, 2016

Cinema | October 2016

Bonjour/bonsoir à tous! J'espère que vous allez bien. Aujourd'hui sur le blog je partage avec vous mon avis sur les films que j'ai vu au mois d'octobre au cinéma. 

02/10 : Je n'avais encore jamais vu un seul film réalisé par Paul Verhoeven. Ca tombait bien : auxcinéma des Fauvettes, il y avait une retrospective avec plusieurs de ses films les plus connus. Un dimanche soir je me suis donc motivée, et m'y suis rendue pour découvrir Total Recall (ou Voyage au centre de la mémoire en québécois). Je dois dire que j'ai été charmée.
04/10 : Quelle déception! J'avais adoré Love is strange du même réalisateur alors je m'attendais à retrouver la même émotion que j'avais éprouvé en regardant son nouveau film et bien non. Je n'ai justement, eu aucune empathie pour les personnages (à part peut être l'ami du jeune garçon interprété par le brillant Michael Barbieri). Je suis sortie de la salle assez déprimée (ça me fait ça quand je suis déçue par un film).
05/10 : C'était le premier film de zombie que je voyais de ma vie et quelle expérience! Par moments j'étais morte de rire et d'autres où je n'étais pas du tout tranquille. C'est totalement irréaliste mais à la fois on y croit et cela semble tout à fait possible. Un film à voir entre amis dans le noir avec des pizzas et des bières bien fraiches.
09/10 : Sherlock Junior de Buster Keaton est un film grandiose! C'était la première fois que j'allais voir un film à la Cinémathèque de Paris et quoi de mieux qu'un film du génie Buster Keaton? C'était un dimanche après-midi, la salle était pleine et la majorité du public était constitué d'enfant. Quand le film s'est fini j'avais le sourire aux lèvres et je voulais en voir davantage. Le film est court, drôle et toujours actuel. Une pépite à savourer en famille, seul ou entre amis (je ne crois pas qu'il y ait une personne qui ne soit pas charmer par ce film).
09/10 : J'avais adoré Stoker du même réalisateur (c'est un de mes films favoris à dire la vérité) alors j'avais hâte de voir son tout nouveau long métrage. J'ai eu la chance d'aller à l'avant-première au UGC de Châtelet-les-Halles et de voir Park Chan-Wook en personne. Le scénario est pleins de rebondissements : on ne s'attend pas du tout à ce qu'il va se passer et c'est agréable de pouvoir se laisser porter de cette manière. Les acteurs sont excellents et on croit totalement aux personnages qu'ils interprètent. J'ai encore du mal à trouver les mots pour parler de ce film. Je dirais juste que pense qu'il faut que j'aille le revoir parce que c'est un film "multi-couches" qui doit être visionner plusieurs fois.
11/10 : À sa sortie ce film a fait fureur. Démoli par la critique, il a détruit la carrière de l'actrice principale Elisabeth Berkley qui n'avait alors que 22 ans. C'est la première fois qu'on voit une femme s'exhiber à l'écran de la sorte et cela n'a pas plu à la majorité des spectateurs. Aujourd'hui, le film ressort en version restaurée et c'est pour cette raison que j'ai pu le voir sur grand écran. Comme je vous l'ai dit au début de l'article, je n'étais pas familière avec le cinéma du réalisateur hollandais, Showgirls étant le deuxième que je voyais de lui. Le film m'a relativement plu. Le scénario n'est pas particulièrement original alors on ne s'attend pas à de grandes surprises. Il est tout de même intéressant à voir surtout quand on sait que de nos jours, un film comme celui là ne provoquerait peu ou même pas de réactions particulières.
16/10 : Je devais aller voir La passion de Jeanne d'arc de Dreyer à la Cinémathèque mais il n'y avait plus de places. J'étais avec mon père et nous n'étions pas loin de l'UGC de Bercy-Cour St Emilion donc je me suis rabattue sur Radin. Mon père a toujours bien aimé Dany Boon alors je savais que le film allait lui plaire. J'y suis allée par curiosité, histoire de voir une comédie française à succès et d'en comprendre les raisons. Je ne vais pas vous mentir et vous dire que j'ai passé un mauvais moment parce que c'est faux. Par contre, si j'ai trouvé le début plutôt réussi, à partir de l'arrivée de sa fille j'ai commencé à m'ennuyer. La fin est... gnangnan (et c'est une fille qui aime les happy end qui vous écrit ça). Bref, ce n'est pas horrible mais ce n'est pas non plus un chef d'oeuvre. 

19/10 : Je n'avais aucune idée du film que j'allais voir. J'avais vu l'affiche et c'est tout. J'y suis allée comme ça, parce que la séance correspondait au moment où je me trouvais devant le cinéma. Entre fiction et "presque" documentaire, Willy 1er est un ovni mignon. Pourquoi ovni? Pourquoi mignon? Ovni parce que unique, différent. Mignon parce que c'est presque impossible de ne pas s'attacher aux personnages et parce que le film est comme une sorte de vieil ourson a qui il manque un oeil auquel on trouve un charme inexplicable et dont on veut le serrer dans ses bras. Le film traite de la mort avec une certaine singularité : du fait que le personnage principal fini par accepter la perte de son jumeau en prenant sa voie et en s'accomplissant en tant qu'un être et non pas un frère, la moitié d'un duo. C'est un film qui m'a fait sourire, qui m'a ému, qui m'a un peu déprimée aussi. Ce n'est pas un chef d'oeuvre mais plutôt une proposition de cinéma et ça fait plaisir de voir que des personnes essayent d'amener de la nouveauté dans un système très fermé et attaché davantage à "faire de l'argent" plutôt que raconter des histoires.
20/10 : Absolu coup de coeur du mois. De l'humour noir comme je l'aime (j'ai pleuré de rire presque tout le film, et si j'avais été seule dans la salle ou chez moi, j'aurais surement rouler sur le sol). Des situations totalement improbables qui s'enchainent : on ne sait pas où on va, on ne sait pas comment ça va finir (à dire vrai, on n'a pas vraiment envie que ça finisse!) Les acteurs ne jouent pas, ils sont. Je comprends tout à fait le titre du film mais si je devais qualifier en quelques mots ce film ce ne serait pas "apnée" mais véritable bouchée d'air frais!

 21/10 : Si je parle avec mon coeur, je dis oui. Si je parle avec ma tête, je dis "mouais". Ou le contraire. Si je parle avec mon coeur, je dis "mouais" et si je parle avec ma tête, je dis oui. Je ne sais pas... Je suis confuse. Une vie comme celle là (dans la forêt, loin de tout le monde) ça me fait rêver, faire le choix de vivre comme ça par contre c'est autre chose et c'est de ça dont parle le film. Intéressant, touchant, on se laisse transporter au milieu de cette famille hors norme et on les suit, le temps d'une virée de deux heures.
25/10 : Magnifique, touchant, intemporel parce que vrai et sans chichi. Je ne m'éterniserai pas davantage. Il faut le voir pour en parler alors regarder le! Que vous l'aimiez ou non, c'est un classique et c'est le film français le plus vu au monde. De quoi se la péter en société (pour ceux que ça intéresse).

27/10 : Alors que je rentrais des cours en RER, j'ai reçu un message de mon ami Alain qui me proposait d'aller au cinéma. J'étais à une station seulement de Châtelet-les-halles alors j'ai dit oui (bien que j'étais exténuée et que de base, je voulais rentrer faire une sieste ahah ^^). Nous nous sommes donc mis d'accord pour aller voir Le teckel, un film indépendant américain avec des actrices que j'aime bien comme Zosia Mamet (Girls) et Greta Gerwig (Frances Ha). Alors que je m'attendais à voir une petite comédie sympathique, j'en suis sortie toute perplexe... Pour faire court : je crois que c'est l'un des films les plus cyniques que j'ai vu de ma vie. Toutes les différentes histoires nous montrent des personnages passifs qui subissent leurs vies et le chien n'est qu'un prétexte pour justifier le "lien" entre tout ce petit monde. Certaines séquences sont intéressantes mais l'ensemble reste assez plat et n'arrive malheureusement pas à s'envoler. La fin est brutale et nous laisse dubitatifs.

Voici donc pour les films du mois d'octobre. J'espère que cet article vous a plu! Je vous embrasse et vous dit à bientôt pour un nouvel article.

4 comments:

  1. Encore plein de chouettes films à découvrir, j'ai noté Mademoiselle, Show Girls, Un Homme et une Femme et Captain Fantastic, même si je crains que ce dernier ne m'agace plus qu'autre chose... On me l'a beaucoup conseillé mais je reste sceptique.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je pense qu'effectivement si il y en a un que tu ne vas peut être pas aimer c'est Captain Fantastic... Par contre pour les autres, ce sont de bons choix! Tu me diras ce que tu en as pensé :)

      Delete
  2. Je suis étonnée! Je dois avouer que je n' ai vu aucun des films que tu nous présentes!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Et bien écoute il n'est jamais trop tard :) Enfin si rien ne t'attires, tu n'es pas obligée de voir ces films évidemment ^^ Si tu as la moindre question, n'hésites pas! Ou une recommandation d'un film que tu aurais vu ce mois, dis moi, ça m'intéresse :D

      Delete

09 10