Monday, February 24, 2020

Travel & Fashion Photography | London in November - Day Four : Tim Walker's Wonderful Things at the V&A

♫ Now listening to :
My favorite things - Julie Andrews

Bonjour, bonsoir à toutes et tous, j'espère que vous allez bien! Aujourd'hui je partage avec vous les photos que j'ai prise à l'exposition Tim Walker : Wonderful Things au Victoria & Albert Museum à Londres.

Cette exposition a été prolongée jusqu'au 22 mars 2020 alors si vous en avez l'occasion, je vous conseille vivement de vous y rendre!

Cet article fait suite à un autre post consacré à une exposition (celle sur Mary Quant) que j'ai vu dans le même musée.

Pour celles et ceux qui n'auraient jamais entendu parler de Tim Walker, il est un photographe de mode britannique, connu pour son travail récurrent avec des magazines comme Vogue.

Pour ma part, si je le connais c'est tout simplement parce que ma maman en est une admiratrice depuis toujours et j'ai donc été familière de son travail depuis mon plus jeune âge.

Je n'étais qu'impatience à l'idée de découvrir cette exposition, d'autant plus que Marion l'avait déjà vu et appréciée.

Au début j'ai eu un peu peur parce qu'il y avait un peu trop de monde à mon goût et au final je n'ai pas souffert de leur présence dans les autres salles qui étaient plus vastes que la première.

Vous verrez d'ailleurs dans les photos à venir ci-dessous que je me suis amusée à prendre certaines personnes en photos de par leurs looks colorés et atypiques.

INTO THE GARDEN



THE DREAM DEPARTMENT


OFF WITH THEIR HEADS



TO SEE IT ALL


THE HANDSHAKE
Timothée Chalamet (d'amour)




CHAPEL OF NUDES
Beth Ditto


Parmi les photos ci-dessus, certaines font partie de la série "The Francis Bacon Project" qui date d'avril 2017.

Cette exposition présentait dix nouvelles séries photographiques inspirées par les collections permanentes du musée lui-même.

Tim Walker a ainsi choisi de reprendre des éléments d'oeuvres diverses allant d'illustrations à des vêtements en passant par des vitraux. 

ILLUMINATIONS

LORD OF THE FLIES


PEN & INK
Aubrey Beardsley




CLOUD 9


Sur la photo de gauche vous pouvez voir deux jeunes filles (sûrement des étudiantes en école de stylisme). Je n'ai pas vraiment compris pourquoi l'une des deux s'est changée en plein milieu de l'exposition, cela m'a fait rire en tout cas et j'ai donc pris une photo pour m'en souvenir.

Sur la photo de droite, une femme avec qui j'ai fait le tour de l'exposition au même rythme quasiment. Elle était, tout comme moi, fascinée par le spectacle qui nous était présenté.


BOX OF DELIGHTS

à gauche : 
  • James Spencer
  • Lancashire, UK
  • V&A, Wonderful Things
  • September 2019





THE LAND OF THE LIVING MEN


HANDLE WITH CARE

À gauche : Robe de la collection automne/hiver ‘The Horn of Plenty’ d'Alexander McQueen (1969-2010), 2009.





WHY NOT BE ONESELF?



SOLDIERS OF TOMORROW









Après avoir passée plusieurs heures dans le musée, j'ai décidé de sortir dans la cour pour prendre l'air. Il faisait très froid mais le soleil était présent alors j'en ai profité pour appeler ma maman et lui raconter comme j'avais été charmée par les deux expositions que j'avais vu et comme j'aurais aimé qu'elle soit là avec moi.

Suite à ce coup de fil, je n'avais pas envie de prendre le métro alors j'ai marché dans les environs sans but précis si ce n'est de me balader pour découvrir encore et toujours. Je suis passée par le Hyde Park où j'ai passé un court moment assise sur un banc à profiter du calme et en regardant les écureuils, fascinée telle une enfant.

J'espère que cet article vous a plu et intéressé! Je vous retrouve bientôt avec la suite et la fin de mes articles sur mon séjour à Londres.