Sunday, July 12, 2015

Travel Diary : Ireland - Day 2 (Dublin)


Aujourd'hui, je vous parle de ma deuxième journée passée à Dublin...
Pour lire le premier jour c'est ici



Comme le petit déjeuner de notre hôtel ne nous disait rien et qu'en plus il était payant (8 euros, sachant qu'un toast en plus vaut 2 euros -ça fait cher la tranche de pain), nous avons décidé d'aller dépenser notre argent ailleurs. J'avais une adresse où apparemment on pouvait déguster un très bon "Irish breakfast", nous sommes donc parties à sa recherche. Sur le chemin, j'ai pu prendre quelques photos...

The Kiss - Rowan Gillespie (1989)


Un endroit entre des immeubles.





Une boutique qui vendait du mobilier trop cool.



Arrivées devant le fameux endroit (Whitefriar Grill), nous avons été un peu étonnées. En effet, de l'extérieur le lieu était si sombre qu'il semblait fermé et il n'y avait strictement personne. Nous avons continué notre route et un peu plus loin nous avons été attiré par un lieu beaucoup plus sympathique et mignon : Wolf+Spoon (photo ci-dessous).


Le concept : on choisit une formule de petit-déjeuner, on paye directement et on va s'installer à une table en attendant que la commande soit préparée. Il n'y avait pas foule quand nous sommes entrées mais petit à petit des Irlandais sont arrivés. L'ambiance était vraiment agréable, l'homme qui nous a servi (le propriétaire?) était d'une gentillesse absolue, super prévenant (il a vérifié à plusieurs reprises si notre théière était vide pour pouvoir la remplir et pour vérifier que le thé ne s'était pas trop infusé). Pour ma part, j'ai pris le menu "Hungry like a wolf" c'est-à-dire l'assiette de gros porc (quasiment à base de protéines essentiellement : il y avait du bacon, des saucisses, du boudin blanc, du boudin noir -j'ai pas osé goûté-, un oeuf au plat et une tranche de pomme de terre) et ma mère a choisi le menu "Vegetarian" avec des tomates rôties, des beans, des champignons, deux oeufs au plat, de la pomme de terre aussi et du soda bread (un des trucs les plus bons qui existe sur la planète). Autant vous dire que nous nous sommes toutes les deux régalées! 


Après ce merveilleux petit déjeuner, nous nous sommes dirigées vers la St Patrick's Cathedral. Avant d'y arriver nous sommes passées par le parc de la cathédrale, un très bel endroit! 






L'entrée de la cathédrale est de 6 euros pour les étudiants et 7 euros pour les adultes. C'est un peu exagéré niveau prix mais la cathédrale date de 800 ans si je ne me trompe pas et cela vaut le coup puisque d'une beauté incroyable. Ne vous laissez pas refroidir par l'entrée de celle-ci, qui est une partie réservée à la vente de "souvenirs" (qui je trouve n'ont rien à faire là mais bon... On ne peut pas leur reprocher de vouloir gagner un peu d'argent). 











Pendant notre visite, un groupe de choristes s'est mis à chanter. Enfin chanter... Je pense que nous avons plutôt assisté à une répétition d'un futur spectacle puisque nous avons eu droit a seulement quelques bribes de chants. Tous très beaux mais vraiment très très courts (photo du groupe en dessous).


St Patrick by Melanie Le Brocquy. 

Après notre tour de la cathédrale (qui a duré plus d'une heure tout de même) nous avons repris notre ballade dans la ville. Non loin de là, nous sommes tombées sur une boutique design (Jam Art Factory) avec pleins de jolies oeuvres à l'intérieur...





Et puis, une fois de plus, nous avons repris notre chemin...


Millenium Child - John Behan (2000)

Dublinia 

Enchantées par ce jardin, nous sommes entrées dans la St Audoen's Church (en plus l'accès était libre ^^). 


La cour de l'eglise.

L'intérieur de l'église.


Après la visite de l'église, nous avons décidé de rentrer à l'hôtel faire une petite pause. Le chemin pour y arriver était un peu long mais j'en ai profité pour faire des photos (toujours et encore!). 


Depuis que je suis allée à Bruxelles, je photographie les panneaux



Notre petite pause à l'hôtel terminée, nous sommes sorties de nouveau. Notre objectif : visiter le fameux Trinity College. 



A gauche, le fameux escalier de la Old Library. A droite, la Long Room.





A droite, la harpe du XVème siècle (l'instrument symbole du pays).


Sphere within a sphere - Arnaldo Pomodoro

Comme nous avions encore un peu de force et qu'il était encore tôt (environ 16h) nous sommes allées faire un tour dans le quartier de Temple Square. 

Vitrine d'une confiserie.

Le chocolat de Charlie et la Chocolaterie!!

Dans le quartier, je voulais aller voir la Irish Film Institute. J'avais lu dans un de nos guides, qu'on pouvait y boire et manger quelque chose pour le goûter. Nous y sommes passées et effectivement, nous avons déguster un très bon iced tea maison pour ma part, et excellent cheese cake pour ma mère.


Après cet arrêt, nous avons continué notre ballade vers O'Connell Street





A gauche, O'Connell Monument. A droite, Jim Larkin Statue.

General Post Office

James Joyce Statue

Apparemment, l'un des meilleurs fish and chips de Dublin. 

Nous y sommes rentrées et nous en sommes aussitôt ressorties (l'odeur abondante du poisson nous a fait fuir et la couleur des frites aussi : elles n'avaient pas l'air assez cuites du tout). Fatiguées, nous sommes allées acheter des fruits et des yaourts dans un supermarché sur le chemin du retour vers l'hôtel. Nous avons grignoté et sommes allées nous coucher la tête remplie de tout ce que nous avons vu pendant la journée. 

Voici donc pour cette deuxième journée! J'espère que l'article vous a plu. 
Il est maintenant 0:35 (soit 1h35 en France), je vais aller récupérer des forces pour une autre longue journée demain. 

Des bises,
Sybille.


No comments:

Post a Comment

09 10