Saturday, April 14, 2018

Travel | 2 weeks in Israel - Sarona Market • Tel Aviv Port • Dizengoff



Bonjour, bonsoir tout le monde! Aujourd'hui je vous écris un article deux-en-un. En effet, puisque je n'ai pas fait beaucoup de photos pendant deux jours je me suis dit que je pouvais regrouper ces deux journées ensemble. 

MARDI 3 AVRIL

Ce matin-là nous sommes allées rendre la voiture que nous avions louée pour une semaine. Nous avions rendez-vous au Sarona Market avec une de mes cousines pour le déjeuner non loin de l'agence de location de voitures (15 min en voiture) et elle nous avait indiqué quels bus nous pouvions prendre pour nous y rendre. Evidemment, nous avons pris le bus dans le mauvais sens, nous en avons donc pris un autre en demandant au conducteur si il allait bien où nous voulions nous rendre sauf qu'il a du mal comprendre et nous sommes arrivées à un autre marché à plus d'une demie heure à pied du Sarona Market. Heureusement nous avions de l'avance et ma cousine ne nous a que très peu attendues. 

Une fois sur place il y avait tellement de monde que je n'ai même pas pris de photos. Nous avons déjeuner là-bas dans un restaurant à l'extérieur puis nous avons pris un bus pour aller au port de Tel Aviv : un autre lieu que je voulais faire découvrir à Clothilde. Là encore j'ai pris très peu de photos... Nous sommes passées par le Namal Market, un lieu très sympathique où sont vendus des produits frais ou des produits spéciaux par exemple venant d'autres pays comme l'Italie.


Nous n'avons pas pu résister à un jus de fruits bien frais que nous avons bu en regardant les pêcheurs...
Nous nous sommes baladées sur la passerelle au bord de la mer mais le temps n'était pas vraiment au rendez-vous : le ciel était couvert et il y avait du vent.
Juste avant de nous quitter, nous sommes tombées sur ce mur et nous nous sommes dit que c'était l'occasion parfaite pour faire quelques photos souvenirs. Clothilde a commencé par nous prendre en photos ma cousine et moi (voir ci-dessus) et très vite sont arrivées deux adolescentes qui voulaient faire comme nous. Par gentillesse, nous les avons laissées sauf qu'elles ont pris tout leur temps et d'autres femmes sont arrivées avec un enfant pour prendre elles aussi des photos. Bref, nous avons attendues très longtemps pour nos photos ensemble avec Clothilde mais nous avons réussi et c'est ça l'important! (voir ci-dessous)

Enfin, Maya (ma cousine) a cherché sur son téléphone quel bus nous devions prendre pour rentrer chez ma tante : il y en avait plusieurs et évidemment nous avons choisi, sans le faire exprès, celui qui coûtait le plus cher (il était très rapide et avait la wi-fi cependant) et qui nous a emmenées dans la bonne ville mais beaucoup plus loin que notre arrêt habituel. Nous avons donc mis seulement 15min en bus (au lieu de 45) mais nous avons marché une demie-heure pour arriver à la maison. Une galère sans nom donc et nous avons regretté notre chère Simone (aka notre voiture de location). 

MERCREDI 4 AVRIL

Dans mon programme de nos quinze jours de vacances, j'avais réservé cette journée à la visite de Yad Vashem : le musée de l'Holocauste à Jérusalem. J'y étais allée une fois avec ma mère avec un groupe d'autres touristes et un guide et nous avions été très frustrées parce que cela avait été très court et nous n'avions pas pu prendre le temps de le découvrir. 

À 11h, ma tante nous a déposées en voiture à une gare centrale de bus à Tel Aviv. La veille au soir, j'avais lu sur le site quels bus pouvaient nous emmener à destination. Parmi cette liste de bus, il y avait le numéro 10. Très vite, le bus arrive et nous nous asseyons Clothilde et moi sans nous poser de question. Naïvement, nous parlions avec enthousiasme sans faire vraiment attention et puis au bout d'une heure nous nous sommes dit que cela faisait quand même un petit moment que nous étions parties. Je regarde sur mon téléphone pour voir où nous nous trouvions et nous étions dans une banlieue au sud de Tel Aviv. Peu de temps après, le bus s'arrête au milieu de nul part et tout le monde descend. Nous demandons au conducteur si il va à Jérusalem et ce dernier nous regarde avec des yeux grands comme deux ballons de basket. Je lui demande donc si nous pouvons prendre un bus d'où nous étions pour y aller et il me répond que nous devons reprendre le bus n°10 dans l'autre sens pour prendre un autre bus depuis la gare centrale de Tel Aviv. Pour résumer, nous nous sommes retrouvées bloquées dans des embouteillages monstres. Quand nous sommes arrivées à la gare il était déjà 14h et sachant que nous allions mettre une heure et demie à aller à Jérusalem et que la dernière entrée au musée se faisait à 16h, nous avons laissé tomber et avons décidé de nous balader dans Tel Aviv. 

J'étais extrêmement déçue que Clothilde ne puisse pas découvrir ce musée et je m'en suis énormément voulue. Pendant un moment je suis restée silencieuse tellement je bouillonnais à l'intérieur et puis Clothilde m'a rassurée en me disant de ne pas m'en faire. J'ai retrouvé le sourire et nous avons enfin pu réellement commencer notre journée. 

Notre décision a été d'aller au centre commercial de Dizengoff pour aller acheter des cadeaux à nos proches. Étant un peu loin du centre, nous avons dû marcher plus d'une demie heure pour le rejoindre cependant cela nous a permis de découvrir une autre partie de la ville (pour être très précise, nous avons remontées toute la rue Shaul Hamelech). 


Beit Ariela Library


Avant de commencer notre shopping, nous nous sommes dit qu'il serait peut-être temps de manger quelque chose. Nous avons donc cherché sur le guide du Routard ce qu'il y avait dans le coin qui pouvait être sympathique. Une fois l'adresse trouvée (qui était à 20min d'où nous étions), nous avons repris la marche plus décidées que jamais. 

Sur le chemin nous sommes tombées sur cette boutique très sympa aux vitrines aussi cool que son intérieur et dont la tenue de Clothilde s'accordait totalement!




Quand nous sommes arrivées devant le restaurant : il était fermé. À ce moment-là, nous nous sommes regardées avec un peu (beaucoup) de désespoir... 


Au final, nous nous posées au Café Dizengoff où j'ai mangé un énième schnitzel, enfin plutôt trois escalopes précisément accompagnées de frittes et d'haricots verts (hyper croquants et avec de l'ail comme je les aime) et Clothilde a mangé non pas un mais deux burgers (elle n'en a commandé qu'un mais les Israéliens sont toujours très généreux). 

Nous étions certes sur une rue assez mouvementée et les voitures passaient non loin de nous toutefois l'ambiance était géniale. Il y avait beaucoup d'Israéliens (bon signe), deux Françaises (toujours), peu de touristes et surtout de la très bonne musique! Les plats étaient très généreux et le service agréable. Bref, malgré tout ce qui nous était arrivé, tout a fini par rentrer dans l'ordre. 


Après avoir mangé, nous sommes donc allées faire les boutiques.

J'avais une idée très précise de cadeau que nous pouvions offrir à ma tante : la série Guerre et paix de la BBC sortie en 2016. Étonnamment, impossible de trouver le moindre magasin vendant des DVDs. Je décide donc de chercher sur internet et je trouve pleins de sujets différents sur des forums de touristes se trouvant dans la même situation que moi. Plus je lis ces conversations, plus je commence à douter et me dis que c'est une mission impossible. Et là, en face du Dizengoff Center, une boutique appelée The Third Ear dont le rez-de-chaussée déborde de vinyles m'interpèle. Nous entrons avec Clothilde et montons au premier étage. D'abord on tombe sur des instruments de musique et soudain des DVDs! D'abord, nous ne trouvons pas la série en question puis je demande à un vendeur. Il cherche et là il me tend la série et me demande si c'est ça que je cherche. J'ai cru que j'allais pleurer en la voyant! Une fois achetée, il était temps de rentrer à la maison.


Pour le retour, nous n'avons pas pris de risques et avons décidé d'aller à l'arrêt de bus que nous connaissions même si ce n'était sûrement pas le plus proche. Nous aurions presque pu nous endormir dans le bus tant nous étions fatiguées de cette journée pleine de rebondissements. Et effectivement, ce soir-là, nous n'avons pas tarder à nous coucher d'autant plus que nous devions nous lever très tôt le lendemain.

La suite et la fin de notre voyage demain!
Je vous embrasse fort et vous souhaite une bonne soirée.


À lire également :

No comments:

Post a Comment

09 10