Wednesday, March 15, 2017

Cinema | February 2017

Bonjour, bonsoir à tous! J'espère que vous allez bien. Aujourd'hui je partage avec vous mon avis sur les films que j'ai vu au cinéma au mois de février...


01/02 : Moonlight de Barry Jenkins est un film qui se divise en trois parties (comme on peut le voir sur l'affiche). J'ai beaucoup aimé la première partie surtout parce qu'il y a Mahershala Ali qui est un acteur que je trouve très talentueux (il a d'ailleurs gagné l'Oscar du meilleur second rôle masculin pour sa performance dans ce film). La suite m'a moins enchanté et j'avoue m'être même un peu ennuyée. J'ai été assez déçue de la photographie qui pourtant avait été une des raisons pour lesquelles j'étais allée voir le film de base. Petite déception...


02/02 : Vivre d'Akira Kurosawa. J'avais déjà vu Les Sept Samouraïs et Dreams du même réalisateur que j'avais beaucoup aimé. Quand j'ai vu qu'il y avait une rétrospective Kurosawa dans les cinémas indépendants de Paris, je me suis dit qu'il fallait que j'en profite! Je suis donc allée au Champo dans le 5ème un mardi après-midi. Bien que la salle était assez petite et les sièges pas très confortables, j'ai bien aimé le film. "Il faut vivre et non pas survivre" : voici le magnifique message du film (qui est d'ailleurs résumé dans le titre - je ne sais pas si c'est le même en japonais -). Bon j'avoue avoir trouvé qu'il y avait quelques longueurs (le film dure quand même 2h23) mais la mise en scène est plutôt réussie surtout pour ce qui concerne les cadrages.


07/02 : L'ascension de Ludovic Bernard. Je n'avais pas vraiment envie de voir ce film mais on m'a invité alors j'ai accepté. Oui le film m'a fait sourire et même rire par moments. Je ne vais pas non plus vous dire que je n'ai pas été touchée par l'histoire (vraie) puisque ce serait vous mentir. Est-ce que regarder ce film dans sa totalité est cependant nécéssaire? Je ne suis pas sûre. Je suis peut-être trop exigeante pour un film qui se veut de divertissement mais honnêtement, la bande annonce m'aurait suffit. Film sympathique, à voir (ou pas) avec ses potes ou sa famille s'il passe à la télé (à la rigueur).


08/02 : Lego Batman, Le film de Chris McKay. Je n'avais pas vu La grande aventure Lego et je n'ai d'ailleurs jamais jouer aux Lego de ma vie ^^ Cependant, il ne faut pas mourir bête alors un mercredi entre deux cours je suis allée le voir. J'avoue qu'encore aujourd'hui je suis confuse. Je ne sais pas si j'ai détesté ou beaucoup aimé. Le film est totalement WTF et quand on croit que ça a atteint le niveau maximum de n'importe quoi, ça continue. C'est unique en son genre ça c'est sûr!


09/02 : Silence de Martin Scorsese. J'avais très peur avant de le voir. Peur de ne pas aimer, peur de m'ennuyer, peur d'être déçue. Je suis sortie de la salle en me disant que j'avais vu un film, un vrai, et que ça faisait du bien de voir du grand cinéma comme celui-là. Je n'avais pas vu la bande-annonce avant et je ne savais même pas précisément de quoi parlait le film. J'ai adoré. C'est beau, c'est lent, c'est intense, c'est fort, c'est maitrisé. Du grand Scorsese!


14/02 : American Honey de Andrea Arnold. Pour une fois, j'avais vu la bande annonce et elle m'avait d'ailleurs beaucoup intriguée. Je n'avais encore jamais vu de film avec Shia Labeouf mais comme toute personne qui a internet, j'ai beaucoup entendu parlé de lui. Je dois dire que je l'ai trouvé assez impressionnant et parfait dans son rôle de séducteur. Sa partenaire, Sacha Lane, est elle aussi assez incroyable. Le couple fonctionne à merveille. Le film est assez répétitif dans sa construction (il se passe presque toujours la même chose à plusieurs reprises) mais j'y ai trouvé un certain charme. Bel objet!


15/02 : Dans la forêt de Gilles Marchand. Je ne sais pas pourquoi mais je pensais que ce film allait être "burlesque" alors que PAS DU TOUT. Hormis la photographie et les cadrages que j'ai trouvé vraiment magnifiques je n'ai absolument pas accroché à l'histoire et je suis sortie de la salle de cinéma assez déçue...


15/02 : Tous en scène de Garth Jennings. Pour me réchauffer le coeur après avoir vu Dans la forêt, je suis allée voir ce film d'animation chantant. Le scénario n'a rien d'exceptionnel et l'animation non plus mais en tout cas, ce film m'a donné le sourire et c'était exactement ce dont j'avais besoin! Petit conseil par contre : ne pas aller le voir un mercredi après-midi avec tous les enfants qui braillent et se goinfrent de pop corn et bonbons pendant toute la durée du film (ceci est aussi un mémo à moi-même pour me souvenir que je n'ai pas envie de revivre cette situation).


17/02 : Loving de Jeff Nichols. J'avais vu Mud et Midnight Special du même réalisateur que j'avais beaucoup aimé. Je connaissais donc déjà un peu son travail et c'est d'ailleurs l'une des raisons pour laquelle je suis allée voir son dernier film. Jeff Nichols est un metteur en scène plutôt jeune (38 ans) que je trouve très talentueux. Il règne toujours une ambiance très particulière dans ses films et les histoires qui paraissent au premier abord, assez banales, sont toujours imprégnées d'une certaine originalité intrigante (ça ne veut rien dire mais j'espère que vous comprendrez). Loving était je l'avoue, un peu moins bon que les deux autres que j'ai vu de lui cependant, on retrouve son style et le scénario (basée sur une histoire vraie) est très intéressant. Les acteurs sont très bons, les décors et costumes réussis. Pour résumer, je dirais que c'est un bon film dont il manque la petite étincelle.



21/02 : Cinquante nuances plus sombres de James Foley. Ne vous moquez pas avant de savoir pourquoi je suis allée voir ce nanar (la fille qui cherche à se trouver une excuse). Je ne sais pas si vous vous souvenez mais il y a deux ans (déjà!?) je vous avais raconté (dans cet article) que j'étais allée voir le premier volet de la saga avec mon super ami Léo et qu'on avait passé un super moment à éclater de rire toutes les deux minutes devant le film en mangeant de la glace. Nous voulions revivre ce moment passé ensemble c'est ainsi que nous nous sommes retrouvés un après-midi pour aller voir cette chose. C'était vraiment TRES TRES NUL et franchement ça n'en était même pas drôle... 


22/02 : Lion de Garth Davis. Ca c'est un beau film! Normalement quand je suis accompagnée j'évite de pleurer mais là je n'ai pas réussi à me retenir. L'histoire est hyper touchante (d'autant plus quand on sait que c'est réellement arrivé). Les acteurs sont justes (le petit est EXCEPTIONNEL), la mise en scène réussie. Petite remarque cependant : la musique du générique (un morceau de Sia) est totalement inadéquate et m'a mis en rogne. Dommage pour une fin de film...


23/02 : A cure for life de Gore Verbinski. J'avais peur d'être déçue et malheureusement je suis restée sur ma faim. Il y a vraiment du potentiel à ce scénario et l'univers créé est, je trouve, très réussi. Sauf que, malgré un début très prometteur, le film ne tient pas ses promesses jusqu'au bout. La fin est désastreusement ratée et c'est bien dommage. A voir peut-être pour la magnifique photographie et les acteurs qui sont plutôt bons. Attention : le thème musical principal du film rentre très facilement dans la tête! 


Et vous qu'avez-vous vu dernièrement?

No comments:

Post a Comment

09 10