Tuesday, July 21, 2015

Travel Diary : Ireland - Day 10 (Dingle Peninsula)


Pour cette dixième journée en Irlande, nous avons visité la Dingle Peninsula...

Pour lire les articles précédents, cliquer sur les liens qui suivent :
Jour 1 - Jour 2 - Jour 3 - Jour 4 - Jour 5 - Jour 6 - Jour 7 - Jour 8 - Jour 9



La matinée nous nous sommes baladées dans Dingle puis nous avons pris la voiture pour faire le tour de la péninsule de Dingle.


S'il y a une chose que je voulais voir à Dingle c'était la St. James Church. Pourquoi? Et bien, Amy Winehouse (une chanteuse au talent exceptionnel et à la voix envoûtante qui, malheureusement nous a quitté trop tôt et que j'aimais et que j'aimerai toujours...) s'y était rendue pour donner un concert. 

Maintenant laissez moi vous donnez une petite explication : cette église qui était très peu fréquentée s'est convertie en salle de concert et accueille chaque hiver Other Voices, le festival musical de Dingle. En 2006, Amy Winehouse est donc venue à Dingle. 

Pour ceux que ça intéresse, vous pouvez visionner ici, un petit documentaire sur cet évènement.

Voici donc la fameuse église.


L'église n'était malheureusement pas ouverte alors nous n'avons pas pu voir l'intérieur. Nous avons donc continué notre visite de Dingle.






Cette boutique était charmante comme tout dans cette petite ville!

Il y avait des cartes postales (ma passion) très rigolotes (j'en ai acheté 6...)

J'adore l'humour anglo-saxon :

"Ne jamais faire confiance à un(e) cuisinier(e) maigre".
"Les hommes viennent de Mars, les femmes de Visa".

"Femme et chien perdus. Récompense pour le chien."

Après notre petite balade dans Dingle, nous sommes allées vers le port pour aller prendre un bateau et faire l'une des attractions les plus populaires de la ville : voir Fungie le dauphin.


Il y avait un vent de fou et j'avais une dégaine incroyable.

Voici Fungie!




L'excursion durait une heure et le "rituel" veut que, si on ne voit pas le dauphin, on ne paye pas la virée en mer. Très vite, je me suis rendue compte que, cette attraction n'était pas aussi ludique qu'elle ne le paraissait... J'ai eu l'impression d'être dans la peau d'un paparazzi, voulant à tout prix ma photo du dauphin, épiant le moindre mouvement dans l'eau et je me suis sentie mal. J'ai eu l'impression de participer à quelque chose d'affreux et de malsain. Et j'ai eu pitié de ce pauvre dauphin ou plutôt de nous... Stupides humains.



J'étais donc refroidie mais je partage ces photos avec vous parce que maintenant "le mal est fait".


Après ce moment passé en mer, nous sommes retournées sur la route, notre amie depuis quelques jours. Et c'était parti pour faire le tour d'une autre péninsule : celle de Dingle.




Ah les mouettes!

Le vent toujours présent pour notre plus grand plaisir! (pour info, c'est ma maman sur les photos avec moi).





J'espère que sa photo en valait la peine ^^


Sybille qui fait du surf (sur un rocher au sec c'est plus facile).

Je ne sais pas...

Un jardin devant une maison sur la route...

THE vue.



A ce moment là, je me suis lancée dans une petite aventure : monter des roches pour atteindre un endroit que je ne pouvais voir du bas. J'allais donc à l'inconnu, ne sachant pas si j'allais réussir à redescendre (évidemment je n'avais pas du tout les chaussures adéquates encore une fois, ou plutôt comme toujours!)


Mais j'ai réussi et voici ce qu'il y avait en haut (un lac) et aussi une vue imprenable! En vrai c'est impressionnant! (Et puis j'avoue, j'étais fière d'avoir réussi à monter toute seule).


Petit selfie pour le souvenir (on dirait que je louche mais bon...)

Des moutons qui, pour une fois, étaient blancs, juste blancs.


Il est maintenant minuit passé et je suis fatiguée... Voici donc pour cette journée. J'espère que l'article vous a plu! N'hésitez pas à commenter :)

Des bises, 
Sybille.


No comments:

Post a Comment

09 10