Saturday, August 3, 2013

Travel | USA West Coast Roadtrip - DAY 7

JOUR 7

Réveil vers 8h. Petit déjeuner au diner juste en bas de l'hôtel. Ambiance totalement américaine, décor vraiment sympa, et la serveuse avait un tatouage incroyable avec un look assez intéressant ^^ Je n'aime pas trop les tatouages normalement mais là je dois admettre que c'était une oeuvre d'art!

Après avoir commandé et avalé le "All American" : petit déjeuner composé de deux tranches de "french toast" c'est-à-dire pain perdu, oeufs brouillés et bacon accompagné d'un jus d'orange, nous avons pris la voiture direction Universal Studios.

On était là bas vers 9h. Pour le parking on avait le choix c'était soit tu payais cher pour être juste devant l'entrée soit tu payais moins cher (15 dollars quand même) et tu devais marcher. C'est ce qu'on a fait. Et pendant quand on marchait on se rendait déjà compte de la folie américaine : des restaurants à chaque deux pas, des cinémas, des magasins (dont Abercrombie) et tout ça avant même d'accéder au studio. Enfin arrivés devant l'entrée, on se prend en photo devant évidemment. Après pas trop d'attente pour acheter les billets donc plutôt cool par contre le mec à la caisse qui essaye de te convaincre de prendre le billet beaucoup plus cher parce que c'est genre mieux c'est un peu énervant à la fin.








On entre et c'est la folie. On jette un coup d'oeil au plan et on se dit : "ah c'est Américains, ils voient vraiment les choses en grand!". Il y avait un spectacle dans peu de temps donc nous y sommes allés. C'était époustouflant! Des jets skis, des cascades, des sauts de plongeon, du feu sur l'eau, des feux d'artifices, bref la totale! Il était environ 10h30 quand cela s'est fini et on était déjà impressionnés.



Après direction the "House of Horror", petite attente donc j'en ai profité pour prendre quelques photos des lieux. Cela ne faisait pas vraiment peur, j'ai crié 2 fois je crois mais rien de méchant.





Ensuite, encore une petite queue pour voir une animation de Shrek en 4D. C'était mignon!





Pour suivre ça, on avait le choix entre le Studio Tour ou l'attraction des Simpsons, on a choisi de faire le Studio Tour d'abord. Par contre là la queue c'était juste insupportable : des gosses super mal élevés devant nous, la queue en elle même qui était juste interminable donc on l'attendait le tour, et on attendait vraiment qu'il soit bien.

Au début, on a eu très peur parce qu'on était donc en mini bus et il y avait une guide qui nous racontait toute l'histoire du studio et comment les films étaient tournés ici et blablabla et pendant les quinze premières minutes on ne voyait les studios que du dehors donc on s'est dit qu'ils nous prenaient un peu pour des c*ns. Mais, finalement le meilleur est arrivé après. D'abord, on a eu le droit à une sorte de spectacle en live 3D, on était dans une sorte de salle fermée avec nos lunettes 3D sur les yeux, et sur les côtés des écrans avec des dinosaures et King Kong qui se sautaient dessus : INCROYABLE! et très réaliste, enfin on avait l'impression d'y être. Ensuite, on a vu les voitures de pleins de films, pleins de décors extérieurs, ensuite encore une représentation en directe d'un endroit où ils ont tourné un épisode de Bones, et on a eu le droit à la totale de nouveau : un camion qui s'écroule, une inondation de station de métro, et le métro qui s'écrase contre le mur et à l'instant où cela s'est fini, ils nous ont montré l'extrait dans l'épisode de Bones et c'était stupéfiant de voir comment cela rendait en vrai et en images. Par la suite, petit tour à Wisteria Lane, quartier des Desperate Housewives, incroyable là aussi, parce que ce ne sont même pas de vraies maisons mais juste du bois. Puis, nous sommes passé devant des décors de tournage.








Le tour terminé, nous avons mangé une pizza gigantesque à partager.




Le ventre plein, nous étions reparti pour une queue, la queue pour l'attraction des Simpsons. On ne savait pas du tout à quoi s'attendre. Au final, c'était un simulateur, et pas n'importe quel simulateur, on avait vraiment l'impression d'y être, de vivre ce qui se passait à l'écran devant nous!






Ensuite, on se dirige vers l'attraction Jurassic Park et là, un homme nous dit un truc et moi j'ai compris qu'il fallait aller à droite. Ce qui était bizarre c'est que notre file d'attente était beaucoup plus courte qu'une autre file à côté. On ne comprenait pas, et au bout de quelques minutes c'est devenu plus clair : nous étions dans une queue appelée "single rider", en gros les personnes qui organisent t'appellent pour boucher les trous. L'attraction était sympa, énorme descente à la fin avec de l'eau qui t'arrive dessus.



Enfin, on a fini par le simulateur Transformers. Personnellement, je l'ai beaucoup moins aimé que celui des Simpsons. Là aussi, on a pas fait la queue longtemps parce qu'on est allé dans la file single rider.

Au final, journée de pure folie, juste inoubliable! Par contre, on était vraiment fatigués!









No comments:

Post a Comment

09 10